Retour

Vue sur la ville

vue-sur-la-ville

Les hôtels Hyatt ont récemment lancé un site nommé chasseursdevues.com dont l’objectif est d’inciter les internautes à photographier ce qu’ils voient de leur lit… Les auteurs de la photo la plus originale, publiée sur le site, bénéficieront d’une nuit dans un lit… posé sur le toit du Hyatt de la Place Vendôme. La marque hôteliere réputée pour les emplacements de ses établissements a aussi annoncé son intention de multiplier les jeux concours sur le thème des vues. Malin, quand tous ses concurrents valorisent leurs décorations « intérieures »

Les observateurs les plus pointus n’auront pas manqué de noter l’ouverture récente, à Paris, du Perchoir, un bar installé sur le toit d’un immeuble de Ménilmontant. D’autres, que le centre commercial Beaugrennelle dispose d’une toiture de la taille d’un terrain de football, où seront prochainement installés six ruches et un jardin potager. Il y a peu, le Palais de Tokyo inaugurait un nouvel espace, le Point Perché : une plateforme en surplomb de la galerie basse depuis laquelle il est possible de voir les expositions en cours sous un angle inédit… Pas de doute, s’il se passe aujourd’hui quelque chose dans la ville, c’est plutôt dans ses hauteurs…

Une réponse apportée à tous ceux qui veulent s’en échapper… tout en continuant à y vivre. Certes. Mais pas seulement. Aussi une manière de séduire tous ceux qui sont à la recherche d’expériences inédites ou de nouvelles sensations. Et ils sont nombreux.

Conséquence de la crise ou signe de désenchantement, les promesses de «grands soirs» et de «lendemains meilleurs» sont aujourd’hui délaissés au profit de petites actions concrètes et individuelles imaginées pour vivre différemment son quotidien, le réinventer par de nouvelles habitudes ou de nouveaux regards.

Un nouvel imaginaire urbain est en train de naître : la ville vue d’en haut. Bienvenue dans la ville paysage.

Retour

You may also like