Retour

Le message de la couleur

Le message de la couleur

Il n’y a pas que la presse qui ait droit à ses marronniers. Le monde de la tendance n’échappe pas, lui non plus, à cette habitude qui balise les années comme les platanes, les bords de routes. Quand les uns classent par ordre de mérite les hôpitaux, les lycées et les villes où il fait bon vivre, les autres sortent chaque début janvier la couleur de l’année. Un timing irréprochable. Qui se souvient de celle de l’année dernière ? Vert ? Peut être bien. A moins que ce ne soit rouge bordeaux ? Ou rose poudré ? Il s’agissait du violet… Ce serait exagéré d’affirmer que la couleur de l’année marque les esprits et notre quotidien…

Cette année, selon les experts du Color Institute de Pantone, ce sera saumon. Enfin, pas exactement car le mot rappelle trop les ambiances des restaurants des années 80, mais « Living Coral », soit une teinte oscillant entre corail et teint de pêche. Ca fait tout de suite plus pro. Tout comme il vaut mieux dire « dos de souris » ou « ficelle » que beige si l’on veut passer pour un pro de la déco… Le choix des mots est le premier déclencheur d’imaginaires. Alors pourquoi le corail ? Parce qu’il s’agit d’une couleur « vivifiante et effervescente qui capte le regard, hypnotise l’esprit et évoque le kaléidoscope de couleurs qu’abritent les récifs coralliens ». Pourquoi pas. Il fallait y penser.

Retenons surtout qu’il s’agit d’une couleur douce et apaisante, mais aussi positive, facile à combiner et qui va à tout le monde. Douce et apaisante dans un monde actuellement très jaune fluo, c’est une bonne résolution. Facile à combiner : là réside assurément sa force. Alors que chacun est aujourd’hui tenté de penser qu’un autre veut prendre sa place ou l’a déjà prise, prôner l’union, l’idée de pouvoir faire ami-ami avec chacun est une promesse de paix et de réconciliation. Une couleur située à la croisée de plusieurs coloris (le rose et le jaune), qui flatte celui qui l’adopte est ainsi une incitation à la combinaison, au mélange et à la diversité.

N’oublions pas, au passage, la référence à la planète qui est devenue notre (bonne) conscience universelle, puisque le corail est menacé dans son existence. Quelle que que soit la couleur retenue, le vert n’est, finalement, jamais très loin…

So What ?

Le choix de la couleur de l’année n’est jamais indépendant de l’état de notre société. Apaisante et accueillante, le Living Coral est un message discret en faveur de la paix sociale.

Contactez-nous

Vous aimerez aussi