Retour

Moments-circonstances

Moments-circonstances

Né il y a quatre ans à New York (où ailleurs ?), le mouvement Day Breaker commence à faire son apparition chez nous (le temps de traverser l’Atlantique). Day Breaker ? Un concept comme l’époque les apprécie, qui consiste à se retrouver tôt le matin un vendredi (plus facile pour s’en remettre), afin de partager un moment autour de différentes activités.

De 6h à 7h, c’est plutôt « bien-être » et physique (yoga, aérobic, danse afro…) puis, de 7h à 9h, c’est la fête, ponctuée de performances entre acrobates, danseurs et fanfares. Ces événements ont lieu toutes les six semaines et s’adressent, évidemment aux 25-35 ans, curieux, créatifs, enthousiastes, très actifs et toujours en quête d’un peu de networking au passage. Une génération pour qui le « before work » est une manière de prendre le pouvoir sur leur journée, autant que de signifier leur différence (comprenez « pendant que les autres dorment, nous, on bouge…. »). Jus bios et petit-déjeuners énergétiques à volonté… Tout le contraire d’une soirée où chacun compte sur l’alcool pour faire l’agent de liaison…

L’initiative pourrait (à juste titre) étonner les plus de 40 ans. Elle n’en est pas moins parfaitement révélatrice de l’air du temps par sa combinaison de convivialité festive et de thématiques new-age, imaginées pour satisfaire un fort désir communautaire. N’y aurait-il pas, là, de quoi imaginer des pistes pour inventer la consommation de demain ? Une consommation envisagée comme une succession de moments-circonstances marquée par l’entre-soi. Une consommation comme une expérience à vivre et à partager. Une consommation émotionnelle et festive. Une manière de lui redonner de l’attractivité et une nouvelle raison d’être au moment où les nouvelles générations (et pas qu’elles) s’interrogent sur son sens.

Le brunch, les apéros, mais aussi le Black Friday sont déjà de parfaites illustrations de ces rendez-vous hybrides. Reste aux enseignes à imaginer comment elles pourraient utiliser leurs magasins et leurs datas clients pour concevoir des rendez-vous inédits… Et à quel moment de la journée…

So What ?

Toutes les enseignes doivent aujourd’hui se demander comment elles pourraient créer un sentiment d’appartenance communautaire chez leurs clients. Le choix d’un moment est un début de réponse…

Contactez-nous

Vous aimerez aussi