Retour

Pop culture

Depuis le succès des T-shirts DHL rouge et jaune criard, mais détournés par le label Vetements, il est devenu plus que branché de porter des tenues signées de marques situées hors du champ de la mode. Plus elles en sont éloignées, plus l’effet est garanti. Les sneakers et les pulls Lidl peuvent venir témoigner (cf. Le Billet du lundi du 10 janvier dernier) mais aussi, les maillots de bain Mc Donald’s, les sweats Ikea (en référence à sa bibliothèque Billy) ou Pizza Hut et les Crocs KFC (aux États-Unis seulement, certes).

Voilà que l’on découvre aujourd’hui que les Jardineries Truffaut s’y sont aussi mises avec une collection capsule composée d’un T-shirt XXL (en coton bio, of course), d’une casquette, d’une banane, d’un sac et des divers gadgets habituels (pin’s, mugs, magnets…), le tout aux couleurs d’un vieux logo maison si délicieusement 70 et légèrement revisité pour l’occasion. Une manière de toucher la mémoire de ceux qui, enfants, passaient des dimanches après-midi entiers dans les rayons de plantes avec leurs parents. Toujours mieux que devant la télé.

On savait Truffaut accroc aux branches, on découvre l’enseigne tentée par la branchitude alors même que le nombre de mains vertes étant en pleine expansion depuis le début de la crise sanitaire, son image est au mieux de sa forme. Pourquoi donc ? Parce que les Jardineries fêteront leur bicentenaire explique-t-on au siège de l’enseigne (Wikipédia situe sa céation en 1824). Est-ce vraiment la seule raison ? L’idée de vouloir toucher de nouvelles populations en jouant avec son image est aussi avancée par l’enseigne qui, pour la circonstance, s’est adjoint les services de deux influenceurs dont un est lié à l’univers de la jardinerie.

Mais la véritable motivation ne réside-t-elle pas dans l’envie actuelle de toutes les enseignes de dépasser leur statut marchand pour accéder à celui de « style de vie » ? Quand certaines se lancent dans des missions sociétales orientées vers l’environnement ou la solidarité, d’autres, plus rares, s’orientent vers la mode. Les premières aimeraient contribuer au changement du monde, les secondes plus modestement, s’inviter dans notre intimité jusqu’à faire oublier leur métier d’origine.  A quand des T-shirts Axa ou Crédit Mutuel ?

So What ?

Chaque marque doit désormais se demander comment exister autrement qu’à travers ses produits. La condition pour devenir life-style et faire le buzz…

Contactez-nous

Vous aimerez aussi