Retour

Consomm’auteur

Consomm'auteur

Pour stimuler son attractivité auprès des consommateurs, La Halle, actuellement en plein redressement et fermeture de magasins, a récemment initié un événement participatif sur Facebook afin d’épauler ses équipes dans la conception de sa collection de l’automne 2018. Concrètement, les internautes étaient invités à détailler leurs préférences en termes de tendances et de design des modèles. Un dispositif pensé pour « créer de l’engagement, de la préférence de marque, puis générer du trafic en magasin et sur le site », précise la chaîne, qui, dans un premier temps a réservé cette consultation à ses seuls membres VIP avant de l’ouvrir à l’ensemble de ses clients présents sur Facebook, soit plus de 400.000 abonnés.

A partir de cinq patrons, postés chaque week-end, les clients vont s’exprimer sur leurs coupes, coloris, matières et imprimés favoris afin de donner vie aux pièces qu’ils ont envie de porter. Une sélection d’avis et d’idées sera effectuée et remontée aux stylistes maison, et chaque modèle retenu portera le nom d’un des membres de la communauté. La collection ainsi créée, appelée simplement « vous et nous », se composera de 15 pièces (vêtements et chaussures) et sera dévoilée en juillet prochain, en ligne et en magasins.

Depuis une dizaine d’années, les experts marketing ne cessent d’évoquer le consomm’expert, celui dont on recueille l’avis. Place, désormais, au consomm’auteur, nouvelle figure qui intervient au moment de la conception d’un produit. Cette évolution reflète parfaitement l’évolution de notre société et la place croissante prise aujourd’hui par les réseaux sociaux, à la fois vecteurs de créativité et d’avis. Elle dessine aussi, à chaque étape, un nouveau rôle pour les marques. Si elles demeurent plus que jamais au service de leurs clients, il ne leur suffit plus de se montrer à l’écoute ou empathique, elles doivent aussi se présenter comme des lieux d’inspiration et de conception. Il ne s’agit plus seulement pour elles de deviner les attentes de leurs clients pour mieux y répondre, mais de leur permettre de donner leur point de vue créatif pour, ensuite, le rendre concret.

La marque comme un laboratoire de création. On n’a pas fini d’explorer les multiples facettes de la relation marque-consommateurs.

So What ?

Faire participer ses clients à la conception de leur offre, c’est aussi l’opportunité pour les marques de diffuser de la connaissance et de la pédagogie. Une autre manière de s’affirmer...

Contactez-nous

Vous aimerez aussi