Retour

Idéal de consommation

So Ouest d’abord, puis Saint Lazare, Aéroville et Beaugrenelle. A chaque fois, c’est « l’événement ». Alors que le commerce est à la peine, la multiplication des ouvertures de centres commerciaux a de quoi surprendre. En 2013, 356 172 m² de centres commerciaux ont été inaugurés, soit une hausse de 37 % sur un an. En 2014, Quartz à Villeneuve-la-garenne et les Terrasses du Port à Marseille sont attendus…

Pourquoi les grandes enseignes se bousculent-elles dans ces nouveaux temples de la consommation ? Elles qui recherchaient, il y a encore peu, des emplacements « numéro 1 » sur les artères les plus fréquentées des grandes villes ? Et que peuvent rechercher les visiteurs de ces centres, eux qui connaissent déjà la majorité, pour ne pas dire la totalité des enseignes qu’ils vont y trouver ? Les emplacements convoités étant de plus en plus rares et donc, de plus en plus chers, des raisons immobilières peuvent naturellement venir expliquer cette évolution. Comme une aubaine d’espaces supplémentaires… Et d’opportunités pour toucher de nouvelles clientèles.

Pour une fois, ce ne sont plus les bobos et autres cadres sup’ urbains et aisés en quête de singularité qui sont visés, mais la catégories « en-dessous », ce qui fait déjà bien du monde. Les familles, les cadres moyens qui veulent ressentir un frisson de luxe, les « touristes de l’intérieur » qui ont momentanément délaissé leur région, les « touristes de l’extérieur » animés par la perspective d’un shopping efficace. Pour eux tous, les centres commerciaux constituent un cadre rassurant. La réponse parfaite à leurs attentes, entre recherche d’efficacité et de simplification du quotidien et quête d’étonnement et d’«expériences».

Tendance. Ni trop, ni trop peu. Pas trop niche. Pas trop mass-market. Des lieux de détente et d’entertainment accessibles grâce à des parkings et de nombreux services facilitateurs. La réponse du commerce réel au commerce virtuel.

So What ?

Recherche d’efficacité et simplification sans renoncer à l’étonnement en rupture avec les habitudes de leur quotidien : la nouvelle attente des consommateurs.

Contactez-nous

Vous aimerez aussi