Retour

Jogging de série

Depuis la rentrée, seuls les sourds et les aveugles peuvent encore ignorer l’existence de la série sud-coréenne Squid Game. Le plus fort démarrage de Netflix. Une métaphore violente (le secret du buzz) des inégalités entre les riches et les pauvres, sur fond de labyrinthes colorés et d’esthétique asiatique soignée, au cours de laquelle on suit la vie d’un groupe de personnes très endettées, obligées de risquer leur vie dans une compétition de survie avec l’espoir de gagner le gros lot.

Comme dans Casa de Papel, les acteurs ont un look spécifique, quasi constitutif de leur identité. Ici, pas de capuche rouge, mais le même survêtement pour tous : coupe vintage et couleur bleu canard improbable sur lequel apparaît un numéro qui fait écho à celui visible sur leur T-shirt blanc. Et que lit-on aujourd’hui dans la presse spécialisée ? Que le nombre de recherches de survêtements d’inspiration rétro sur le net a littéralement explosé ainsi que celui de T-shirts blancs numérotés. Voilà qui laisse augurer que la contagion du jogging, née pendant la crise sanitaire, n’est pas près de s’éteindre… Il pourrait même devenir le vêtement star du dressing en cette fin d’année. Les personnages principaux de Squid Game portent également tous la même paire de chaussures, la Slip-On de Vans, dans une version blanche, immaculée, qui, même si elle ne le reste pas longtemps (rapport à la violence) ne manque pas, elle aussi, de susciter l’envie de la posséder.

En quelques années, les séries télé se sont imposées comme une nouvelle culture. Comment s’étonner qu’elles deviennent des relais de communication et d’envies pour les marques, toujours avides de nouveaux territoires à dévorer ? Les voilà désormais sources d’inspiration incontournables pour les amateurs de mode. De Lupin à Emily in Paris en passant par Le Jeu de la dame et La Chronique des Bridgerton, elles ont remis au goût du jour des tendances que l’on pensait pourtant éteintes. Un phénomène qui n’est, certes, pas nouveau (Sex and the City et Gossip Girl ont largement inspiré hommes et femmes dans les années 2000) mais qui prend de plus en plus d’ampleur. Le rappel qu’une marque existe autant par sa présence que par ses discours. Nike ou Adidas ont laissé filer les tenues de jogging bleu canard. Dommage. Elles sont vendues quarante euros sur le net.

So What ?

Pour une marque, parvenir à se glisser dans une série peut se révéler bien plus efficace que toutes les campagnes de pub traditionnelles… surtout si la série parvient à s’installer dans les conversations…

Contactez-nous

Vous aimerez aussi